Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contact

 
 
Représentant : 
Jean-Yves BALAGNA
 
 
 

Recherche

Infos

T4-enquete-publique-800x152

Du 10 décembre 2012 au 24 Janvier 2013

Enquête publique sur la nouvelle branche du T4

      => Permanences de la Commission d'enquête http://www.t4clichymontfermeil.com

 

Télécharger 

 

 dossier_information.jpg

Archives

24 janvier 2007 3 24 /01 /janvier /2007 10:53

 

A l’attention de Monsieur  Jean Paul TROADEC Directeur Général de L’EPSF (Établissement public de sécurité ferroviaire)

 

Les Pavillons sous Bois, le 24 janvier 2007

 

 

 

Monsieur, le Directeur de l’EPSF,

 

 

De 4h30 du matin jusqu’au matin suivant 1h30, 7 jours sur 7 nous subissons des agressions continuelles dues aux avertisseurs sonores du tram train de la ligne T4 entre Bondy et Aulnay sous Bois dans le département de la Seine Saint Denis.

 

Cette cloche devient très vite insupportable, impossible de dormir correctement, impossible de se détendre dans la journée, impossible d’être dehors, impossible d’écouter de la musique, impossible de regarder la télévision sans être agressé, nous sommes tous à bout de force.

 

Nous regrettons le train qui paradoxalement était nettement moins agressif que cette cloche continuelle, alors que la mise en place du tram train devait être agréable à vivre. Pourquoi mettre en place un matériel silencieux et faire sonner une cloche pour un oui et pour un non ?  

 

Toutes les trois minutes environs voir moins, nous avons un coup de cloche lorsque le train rentre en gare, un coup de cloche quand il repart, un coup de cloche pour passer le carrefour et un coup lorsque deux conducteurs se croisent.

Les trois minutes suivantes nous avons la même chose dans le sens inverse, un coup de cloche au carrefour, un coup pour rentrer en gare et un coup de cloche pour repartir…

Nous avons au minimum à l’heure pour les habitants à proximités des gares et des carrefours, mais également pour ceux des environs, 60 coups de cloche et approximativement plus de1000 coups de cloches sans interruption durant tout le cycle (de 4 H 30 à  1 H 30).

 

Je vous laisse imaginer dans quel état d’exaspération sont tous les riverains. Combien de temps allons-nous devoir supporter ces agressions continuelles ?

 

Pourriez-vous vous-même et votre famille le supporter ?

 

Il serait souhaitable avant de mettre en place une réglementation d’analyser toutes les conséquences et surtout de vous déplacer pour avoir une expérience du terrain.

 

Dans quel état sont les gens qui travaillent la nuit, les étudiants qui doivent se concentrer, les habitants qui aiment êtres dans leurs jardins, les malades, les personnes âgées ? Il devient impossible de se reposer d’être au calme et d’avoir du silence, ni le jour, ni la nuit, ni le week end.

 

Nous attirons votre attention également sur le fait que les règles d'avertissement sonores ne semblent pas être les mêmes pour le tram train que celles appliquées pour les lignes du tram T1 Noisy le Sec - Saint Denis et du tram T3 de Paris.

Ces deux trams comme les autres d’ailleurs n'apportent pas les nuisances sonores que nous rencontrons et il n'y a aucun problème ou accident signalé. Les autres trams circulent même dans des zones beaucoup plus dangereuses et traversent des carrefours nettement plus délicats comme la RN3.

Pourquoi notre tram train qui, lui circule dans un espace protégé (ancienne ligne SNCF) serait-il moins sûr ?

 

Nous sommes tous persuadés qu’avec du bon sens, les avertisseurs pourraient pratiquement disparaître sans pour autant remettre en causse la sécurité. Nous vous le confirmons ces coups de cloche ne servent à rien et nous sommes prêt à vous le démontrer sur place.

 

Quelques suggestions :

 

-         Synchroniser les feux de façon à ce qu’ils soient au rouge pour les véhicules quand le tram train passe

-         Une entrée ultra ralentie aux carrefours et dans les gares

-         Sensibiliser les conducteurs que 99% des coups de cloche ne servent à rien.

 

Vous pouvez imaginer si chaque bus klaxonnait à l’arrivée, au départ et à chaque carrefour, ou si chaque RER annonçait son arrivée en gare et son départ ! ! !

 

La semaine dernière le collectif  a alerté la presse avec un article dans Le Parisien le jeudi 18 janvier et par un reportage sur France 3 au 19/20 le dimanche 21 janvier et ce n’est qu’un début.

 

Aujourd'hui nous savons que les nuisances sonores sont dues à la réglementation tram train définie par votre organisme et nous pensons que l'EPSF doit apporter très rapidement une solution à ce problème.

 

De notre coté nous exigeons de l’EPSF et de vous même Monsieur  Jean Paul TROADEC, la suppression du signal sonore :

 

·        À l'arrivée et au départ de chaque station.

·        En cas de croisement avec une autre rame.

·        Aux carrefours quant il n'y a pas de danger.

 

 

Cordialement

 

 

Le Collectif des riverains de la ligne T4

 

Partager cet article

Repost 0
Published by collectif_riverains_t4@yahoo.fr - dans Nos actions
commenter cet article

commentaires