Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Contact

 
 
Représentant : 
Jean-Yves BALAGNA
 
 
 

Recherche

Infos

T4-enquete-publique-800x152

Du 10 décembre 2012 au 24 Janvier 2013

Enquête publique sur la nouvelle branche du T4

      => Permanences de la Commission d'enquête http://www.t4clichymontfermeil.com

 

Télécharger 

 

 dossier_information.jpg

Archives

10 décembre 2008 3 10 /12 /décembre /2008 16:08

"GAGNANT gagnant » et surtout tous contents. Pour la première fois depuis trois ans, les maires de Clichy-sous-Bois et de Livry-Gargan sont d’accord sur une question relative aux transports. Et pas la moindre : celle du débranchement de la ligne du tram-train T4, qui pourrait aller jusqu’au plateau de Clichy-Montfermeil.

A l’origine de cette réconciliation des élus, un second projet défendu par le président PS du conseil général, Claude Bartolone, et qui a fait consensus parmi les élus : une ligne de bus en site propre sur la N 3, également appelée transport en commun en site propre (TCSP). 


Jusqu’alors, les conditions de désenclavement de Clichy-sous-Bois et Montfermeil opposaient Claude Dilain, maire (PS) de Clichy, à son voisin Alain Calmat, le maire (DVG) de Livry. Depuis les violences de l’automne 2005, les plus hautes autorités de l’Etat ont pris conscience des difficultés de transport pour les habitants de Clichy-Montfermeil, qui mettent encore une heure et demie pour rallier Paris en prenant bus et RER E au Raincy.

« Un très beau travail collectif »

D’où le projet de création d’une branche du T4 vers Clichy-Montfermeil via Livry-Gargan. Mais à Livry, on craignait l’ampleur des travaux et leurs conséquences sur le trafic routier. Jusqu’au mois dernier, le blocage était total. En défendant l’aménagement d’un bus en site propre sur la nationale, le conseil général a jeté les bases d’une entente possible entre lesmaires. La ligne de bus permettrait aux Livryens de rejoindre Paris plus facilement. Une connexion avec le T4 offrirait également des avantages aux usagers du tram train. Les deux projets — bus en site propre sur la N 3 et débranchement du T4 — pourraient se réaliser en parallèle et bénéficier ainsi aux habitants de Livry comme à ceux du plateau de Clichy-Montfermeil. C’est ce qu’ont souligné les deuxmaires dans une déclaration commune, tout en demandant qu’on revoie les deux propositions de tracé de ce débranchement, adoptées cet été par le Syndicat des transports d’Ile-de-France (NDLR : des Pavillons et de Livry) : “Profitez de cette opportunité pour requalifier certains endroits de la  route nationale qui coupe votre ville en deux” », ajoute-t-il. L’autre voisin, Philippe Dallier, sénateur maire UMP des Pavillons-sous-Bois, se frotte les mains : « Une ligne de bus à haut niveau de service le long de la N 3, j’appelle ça de mes voeux depuis plus de dix ans ! »

(voir carte).


Xavier Lemoine, le maire UMP de Montfermeil, salue, lui, « un très beau travail collectif » qui joue sur « la complémentarité des deux aménagements ». « Dans toutes les réunions depuis dix-huitmois, je disais aux élus

 

 

Carole Sterlé et

Gwenael Bourdon

 

Repost 0
Published by Le Parisien - dans Médias
commenter cet article
4 décembre 2008 4 04 /12 /décembre /2008 15:07

Après trois ans d’opposition sur le projet de débranchement du tramway T4 pour désenclaver Clichy-sous-Bois et Montfermeil, les « amis de trente ans » ont trouvé un terrain d’entente. Claude Dilain, maire PS de Clichy-sous-Bois, et Alain Calmat, maire DVG de Livry-Gargan, ont fait savoir hier soir d’une même voix qu’ils demandaient une remise à plat des études sur les transports collectifs. La volonté du conseil général de réaliser un transport en commun en site propre (TCSP) sur la nationale 3, projet défendu par Claude Bartolone, a permis aux deux maires de trouver un terrain d’entente. L’hypothèse d’un site commun au TCSP et au T4 pourrait alors être étudiée.

Repost 0
Published by Le Parisien - dans Médias
commenter cet article
30 janvier 2008 3 30 /01 /janvier /2008 11:42
Le Parisien.fr - mercredi 30 janvier 2008, 16h04 | AFP 

La secrétaire d'Etat à la Ville Fadela Amara a estimé mercredi qu'il fallait «aller plus loin» et plus vite, pour désenclaver les villes de Clichy-sous-Bois et Montfermeil (Seine-Saint-Denis), qui attendent l'engagement clair de la région que le tramway T4 sera prolongé.

«L'Etat sera au rendez-vous pour que le débranchement de la ligne T4 soit effectif et se fasse, en dépit des égoïsmes locaux», a dit Mme Amara, lors de la pose de la première pierre de deux programmes neufs, à Montfermeil (59 logements) et Clichy-sous-Bois (30 logements), dans le cadre de la vaste rénovation engagée du «Plateau» (grand ensemble de 3.700 logements, 28.000 habitants).

«Il ne faut pas se raconter d'histoires: rien ne sera réglé tant que ces communes ne seront pas désenclavées», a-t-elle ajouté.

Lors de sa précédente venue le 9 novembre, elle avait assuré que l'Etat serait «au rendez-vous» et mettrait «les moyens pour le tram-train», un dossier du ressort de la région.

Un décrochement du tramway T4 Aulnay-Bondy (via la gare RER de Livry-Gargan et le Plateau) est réclamé depuis une dizaine d'années par les deux municipalités UMP et PS. Il permettrait notamment aux habitants de rejoindre Aulnay-sous-Bois ou Bondy en 10 minutes au lieu de 40 minutes en bus actuellement. Des crédits d'étude ont été affectés au dossier dans le contrat de projets 2007-2013 Etat-région, ce qui n'a pas suffi à rassurer les maires.

«Je dis qu'il faut aller plus loin. Si l'on veut vraiment changer la vie des habitants, il faut sortir des études. Et vite», a ajouté Mme Amara. Elle a souligné l'«exemplarité» du Programme de rénovation urbaine (PRU) du grand ensemble de Clichy-Montfermeil, le plus important mené sur le territoire (550 millions d'euros d'ici 2013, 1.600 démolitions, 1.300 réhabilitations et 2.300 constructions). «Je veux faire de Clichy et de Montfermeil le mètre étalon de mon ambition pour la banlieue. Si nous devons réussir, ce sera d'abord ici», a-t-elle dit.

«On sent maintenant que la population y croit, après des années de scepticisme et de frustrations, il ne nous manque plus qu'un élément important: le tramway», a expliqué à l'AFP Claude Dilain, maire PS de Clichy, qui s'attend «dans quelques semaines» à un «engagement officiel» de la région Ile-de-France.

 

 
Repost 0
Published by Le Parisien.fr - dans Médias
commenter cet article
28 novembre 2007 3 28 /11 /novembre /2007 12:10

Le désenclavement de Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) avait été promis au lendemain des émeutes de novembre 2005. Il passait notamment par le « débranchement » du tramway T4, qui circule actuellement entre Aulnay et Bondy. Mais cela faisait deux ans que le projet était au point mort. Le président de la région, Jean-Paul Huchon (PS), a annoncé hier que ce débranchement allait être enfin lancé. Alain Amedro, président de la commission du Stif, a salué cette décision.

20minutes | 28.11.2007 | 07h22

Repost 0
Published by 20minutes - dans Médias
commenter cet article
11 avril 2007 3 11 /04 /avril /2007 12:20

 

Quand la politique parvient à changer le quotidien des banlieues. Inauguré en novembre dernier, un mois avant le tramway parisien, le premier tram-train de France, entre Aulnay-sous-Bois et Bondy, en Seine-Saint-Denis, est plébiscité par ses utilisateurs. « Désormais, je ne mets plus que dix-sept minutes pour me rendre à Paris », se réjouit Ahmed Gtaifi, 33 ans, un habitant de Livry-Gargan (93). Contre plus d'une demi-heure auparavant. Cette ligne se veut désormais le symbole du désenclavement de la banlieue, un enjeu politique majeur.Une vitrine qui ne doit pas cacher certains échecs. En Ile-de-France, les querelles financières entre l'Etat et la région sur le financement des projets de transport sont monnaie courante. Et les élus ne tirent pas toujours dans le même sens. Résultat, le projet de débranchement du T4 vers Clichy-sous-Bois, annoncé au lendemain des émeutes de novembre 2005, est toujours au point mort. Montré du doigt pour vouloir freiner le projet, Alain Calmat, maire PS de Livry-Gargan, dément et met en garde contre « les effets d'annonces de l'Etat. Il est dangereux de faire rêver les habitants de Clichy. Pour l'instant, attendons le résultat des études. » La question du transport nocturne est aussi encore loin d'être réglée. « Des bus de nuit ont été créés, mais je ne m'y sens pas en sécurité », regrette Lamia Haddag, 27 ans, résidant en Seine-Saint-Denis. Reste enfin le problème de la rénovation des RER. Sur le réseau SNCF d'Ile-de-France, 14 % des trains ont plus de trente-cinq ans, et 49 % plus de vingt ans. En 2006, le retard des trains de banlieue a grimpé à 9,2 %, soit le deuxième plus mauvais score depuis dix ans. Le Stif et la SNCF ont lancé l'année dernière la « commande du siècle » : plus de deux milliards d'euros pour 170 rames neuves, qui remplaceront 30 % du matériel roulant actuel. Mais le banlieusard devra encore patienter jusqu'en 2010 pour les voir rouler.  

Mickaël Bosredon 
20 Minutes, éditions du 11/04/2007 - 23h12 

Repost 0
Published by collectif_riverains_t4@yahoo.fr - dans Médias
commenter cet article
6 février 2007 2 06 /02 /février /2007 22:02

 

Le Six' du 6 février 2007

Tramway : gang anti-gong !
Le nouveau tramway de Seine-Saint-Denis ne fait pas le bonheur de tous les riverains ! En cause : le "ding-dong" toutes les trois minutes ! Pétition, collectif anti-tram : la résistance s'organise. De son côté, la SNCF promet un son de cloche moins fort et moins fréquent d'ici le printemps. Une victoire pour le gang anti-gong !  

Repost 0
Published by collectif_riverains_t4@yahoo.fr - dans Médias
commenter cet article
21 janvier 2007 7 21 /01 /janvier /2007 16:45

 

 Dimanche 21 janvier 2007 le journal de la rédaction de france 3, le 19/20, a consacré un reportage sur le nuisances sonores du train tram de la ligne T4. Ce reportage fait suite à l'article du Parisien publié le jeudi 18 janvier 2007 à la demande du collectif des riverains.

Ding, Ding ça rend dingue ! ! !

  

 

Repost 0
Published by collectif_riverains_t4@yahoo.fr - dans Médias
commenter cet article
18 janvier 2007 4 18 /01 /janvier /2007 12:36

- Le 5 janvier 2007 le collectif des riverains de la ligne T4 prenait contact avec Le Parisien et nous pouvons lire dans l'édition du 18 janvier 2007 -

 

Aulnay - Bondy

Les ding-dong du tram-train font craquer les riverains
 

LE CHARME du tram-train se serait-il déjà estompé, deux mois après sa mise en service ? Des critiques se font jour à propos des nuisances provoquées par l'usage répété de l'avertisseur sonore. Les protestations qui avaient commencé à l'automne avec les premiers essais se sont multipliées ces dernières semaines. Par dizaines, les riverains ont fait parvenir par courriel leurs réclamations à la direction de la SNCF.

 
« Je suis en bordure de voie et je ne comprends pas pourquoi les conducteurs utilisent en permanence leur avertisseur sonore : en arrivant en station, en redémarrant, en croisant un autre tram... parfois plusieurs fois de suite », souligne Francis, de Villemomble. « Je suis continuellement dérangé par la cloche que les conducteurs actionnent, s'irrite Jean-Pierre, des Pavillons-sous-Bois. Ni le RER, ni un train de banlieue, ni le métro, ni un bus ne signalent leur arrivée ou leur départ », s'étonne-t-il.

« La ligne des cloches »

Un collectif des riverains du T4 s'est constitué. Des tracts ont été distribués dans les boites aux lettres. « Des gens me disent qu'ils ne dorment pas de la nuit », raconte Jean-Yves Balagna, à l'origine du collectif. Cet usager de la ligne Bondy-Aulnay, qui habite Les Pavillons-sous-Bois, ne cache pas sa colère. « Personne ne comprend l'intérêt abusif du gong, dit-il. La ligne est pratiquement droite et on voit très bien le tramway arriver. C'est d'autant plus regrettable que le tram en tant que tel est très silencieux », souligne-t-il, tout en pointant les effets pervers d'une telle situation : « Les gens ne feront plus attention », s'inquiète-t-il. Pour les riverains en colère qui ont rebaptisé la ligne des Coquetiers en « ligne des cloches », il y a désormais urgence à ce que des décisions soient prises. Les maires des localités traversées ont été alertés. La mairie de Livry-Gargan est intervenue auprès de la direction SNCF Ile-de-France. « Le ding-dong du tram-train de la ligne des Coquetiers va baisser d'un ton. Bonne nouvelle pour les dormeurs dérangés dans leur sommeil par ce réveil intempestif dès 4 h 30 du matin », peut-on lire dans le numéro de janvier du magazine d'information de la ville. Philippe Dallier, maire des Pavillons-sous-Bois, a lui aussi écrit, par deux fois, à la SNCF, sans obtenir de réponse à ce jour. « On prend en compte les remarques, assure le porte-parole de la direction de la SNCF Ile-de-France. On va travailler dans deux directions, d'une part la réduction du volume sonore du gong lorsqu'il est utilisé, d'autre part faire en sorte que son usage soit strictement réservé aux besoins de la sécurité. » Le représentant de la SNCF souligne aussi que les conducteurs découvrent encore le tram-train et que tous les automobilistes ne sont pas encore familiarisés avec ce nouveau moyen de transport.

En arrivant en station, en redémarrant, en croisant un autre tram..., les conducteurs du tram-train utilisent en permanence leur avertisseur sonore, ce qui provoque la colère des riverains. (LP/OLIVIER CORSAN.)

Alain Martin

 

 

 

 

Le Parisien , jeudi 18 janvier 2007
Repost 0
Published by collectif des riverains de la ligne T4 - dans Médias
commenter cet article